Les collections du musée de l’Hôpital de Jolimont à l’Hôpital Notre-Dame à la Rose

L’Hôpital Notre-Dame à la Rose héberge depuis peu les collections du musée de l’Hôpital de Jolimont ( La Louvière ). Ce dernier a été fondé en 1881 par l’Abbé Félicien Bataille qui, suite à une mésentente avec la Commission des Hospices civils de Lessines, quitte l’Hôpital Notre-Dame à la Rose accompagné de quelques Chanoinesses. 

Dès janvier 1882 la communauté s’installe dans le château du Bouly qui deviendra plus tard l’Institut Notre-Dame de la Compassion. L’hôpital accueille les personnes âgées, les blessés de l’industrie du charbonnage et les malades de la Région du Centre. L’augmentation des admissions nécessite, dès 1883, la transformation des dépendances et écuries du château en lieux d’accueil pour les patients. Le site évolue progressivement vers un hôpital pavillonaire. 

La communauté des religieuses – devenues en 1885 Sœurs Servites de Marie – s’accroît au fil des années. En 1952, elle fusionne avec la communauté de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, dont elle est issue. 

Présentes sur le terrain depuis la fondation de l’hôpital et jusqu’à nos jours, les sœurs ont laissé tant d’objets et de témoignages de leur vie au sein du bâtiment. Ces collections sont depuis peu visibles au musée de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose. 

SHARE IT: